3 clés pour dépasser la peur de se rendre visible

 

 

Oser se montrer en ligne. Voilà quelque chose qui effraie de nombreuses entrepreneures. Êtes-vous de celles qui craignent d’être jugées ou critiquées ? Ou tremblez-vous à l’idée d’être maladroite et de faire moins bien que les personnes que vous suivez sur les réseaux sociaux ?

Ces croyances limitantes nuisent au développement de votre entreprise. Car en vous empêchant de communiquer sur votre savoir-faire, elles freinent l’acquisition de nouveaux clients. Pour booster votre notoriété et votre chiffre d’affaires, je vous propose 3 clés pour dépasser la peur de se rendre visible.

 

 

1. Comprendre l’importance de se montrer pour gagner en notoriété

Des actions intimidantes, mais indispensables

Vous pouvez avoir la meilleure offre du monde, la solution la plus efficace dans votre domaine. Si vous n’en parlez pas, personne ne la découvrira.

À l’ère du numérique, une entrepreneure qui ne communique pas est une entrepreneure qui n’existe pas. Les actions de visibilité sont donc essentielles pour attirer des clients. Car, avant de faire appel à vous, les membres de votre communauté ont besoin de comprendre que vous êtes la « bonne » personne pour les aider.

Articles, vidéos, lives, posts, newsletters… À vous de choisir les actions qui vous correspondent le mieux pour montrer votre expertise et créer un lien avec votre audience. Au-delà de votre savoir-faire, c’est en effet l’énergie que vous dégagez qui incitera un client à travailler avec vous plutôt qu’avec un concurrent.

Vous le comprenez, donc. Même si elle est très intimidante, la peur de se rendre visible est un réel frein au développement de votre entreprise.

 

Voir les bénéfices

Pour vous aider à la dépasser, je vous invite à effectuer un exercice simple. Plutôt que de vous focaliser sur les craintes qui vous empêchent de vous montrer, dressez une contre-liste. Celle de toutes les bonnes raisons pour lesquelles vous devriez vous mettre en avant dès aujourd’hui :

  • les prises de conscience que vous allez créer chez votre audience ;
  • l’aide que vous allez apporter à votre communauté ;
  • ce que cela va vous apporter personnellement : vous sentir fière de vous, utile par votre contribution…

L’idée de cet exercice est de voir les choses sous un autre angle. De ne plus vous concentrer uniquement sur vos peurs. Mais plutôt sur l’impact positif que vos actions auront sur le monde. Car, gardez en tête que vous cacher, c’est aussi cacher le message que vous avez à offrir à votre communauté.

 

2. Combattre les fausses croyances qui provoquent la peur de se rendre visible

Peur du regard des autres

Oser se montrer n’est pas un exercice facile. De fausses croyances vous assaillent et vous font douter de vous. Pour dépasser la peur de se rendre visible, vous devez apprendre à les ignorer, car elles n’ont rien de réel.

Certaines de mes clientes craignent ainsi d’être jugées ou critiquées en se mettant en avant. Est-ce votre cas également ?

Je tiens à vous rassurer. Votre expertise est précieuse et votre audience sera ravie d’en bénéficier. En vous exprimant, en expliquant votre point de vue, en prodiguant des conseils, vous apportez de la valeur à vos abonnés.

Le fait de vous exposer va peut-être faire ressortir une part de vous un peu plus vulnérable. N’essayez pas de la cacher. Au contraire. C’est ce côté humain qui va vous permettre de connecter avec votre audience et de construire un lien de confiance. Les gens verront que, derrière les réseaux sociaux, se cache une vraie personne, un être humain avec ses faiblesses et ses petits défauts. Et c’est justement ça qui va déclencher la sympathie de vos abonnés.

 

Syndrome de l’imposteur

Une deuxième peur très partagée est celle de « faire moins bien » que ses concurrents dans la mise en place des actions de visibilité. Se comparer avec quelqu’un qui est plus avancé que vous est une très mauvaise idée. Car la réalité, c’est que tout le monde commence à partir d’une page blanche. Oser se montrer n’est pas inné. On ne devient pas entrepreneure en connaissant toutes les actions à mettre en place pour assurer sa visibilité en ligne. Cela s’apprend et demande de la patience.

Même les personnes que vous admirez ont démarré de zéro. Elles aussi ont eu peur de l’échec. Peut-être même ont-elles toujours peur. Mais cette peur ne les empêche pas de passer à l’action, encore et encore.

D’ailleurs, je vous encourage à aller sur la chaine YouTube d’une personne que vous admirez particulièrement. Regardez ses premières vidéos et notez l’évolution. Il y a fort à parier qu’elle ne semblait pas aussi à l’aise à ses débuts. Que la qualité de l’image et du son n’était pas excellente. Toutes ces petites imperfections ne l’ont pourtant pas empêché de continuer à se montrer et d’en arriver là où elle en est aujourd’hui.

Rien ne vous empêche de faire de même.

 

3. Planifier des actions de visibilité et passer à l’action

Stop à la procrastination

Dépasser la peur de se rendre visible implique de sortir de sa zone de confort. Cela peut vous paraître difficile. Mais c’est dans l’action que vos craintes disparaîtront. Je vous invite donc à planifier dans votre agenda un temps pour la communication et les actions de visibilité.

Personnellement, toutes les deux semaines, je m’oblige à faire un live sur Facebook. Je m’y tiens, même lorsque le temps me manque ou que d’autres choses pourraient sembler plus prioritaires sur ma to do list. En le calant dans mon planning, je prends un engagement envers moi-même. Et j’honore ce rendez-vous, comme s’il s’agissait d’une entrevue avec une de mes clientes.

Pour me préparer, je cale un autre créneau la semaine précédente, durant lequel je réfléchis à ce que je vais dire. J’aborde ainsi le live avec plus de sérénité.

Cette planification me permet de ne pas procrastiner. Et d’être fière de moi, chaque fois que je réalise une nouvelle vidéo.

 

Entrainement

Préparer des publications pour les réseaux sociaux, enregistrer un podcast, rédiger une newsletter… à vous de choisir quelles actions de visibilité vous souhaitez mettre en place.

J’affectionne particulièrement les lives, car ce sont des supports très puissants. Si vous les trouvez trop intimidants, testez cette petite astuce : entrainez-vous, seule devant votre caméra !

Sur Facebook, vous pouvez créer un groupe privé uniquement pour vous et y organiser des lives que vous seule pouvez voir. Une fonctionnalité similaire est disponible sur Instagram pour faire des lives d’essai. Qu’importe les blancs et les bafouillages ! Avec la répétition, vous prendrez de l’assurance et vous améliorerez rapidement.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron ! Alors, passez à l’action. Plus vous allez pratiquer et plus cela deviendra facile. Et, qui sait ? Vous allez peut-être même découvrir que vous adorez ça !

 

Comment dépasser la peur de se rendre visible : en résumé

Pour faire rayonner votre message et trouver plus de clients, il est absolument indispensable de vous dévoiler en ligne et sur les réseaux sociaux. Si la peur de se rendre visible vous paralyse, suivez ces trois étapes pour la surmonter :

  1. prenez conscience qu’une entrepreneure qui ne communique pas est une entrepreneure qui n’existe pas ;
  2. croyez en vous. La peur du regard des autres et le syndrome de l’imposteur ne sont que de fausses croyances ;
  3. lancez-vous. C’est dans l’action que vos peurs disparaîtront.

Et pour être sûre de mettre votre énergie au bon endroit, je vous invite à suivre ma Masterclass offerte. Vous y découvrirez 3 stratégies de marketing digital pour augmenter votre visibilité en ligne sans vous épuiser.

 

LEVEL UP

La newsletter des Dirigeantes ambitieuses qui veulent développer leur entreprise et leur mindset.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.