Gestion d’équipe : 5 astuces pour manager sereinement vos collaborateurs

 

 

Votre entreprise évolue. Vous avez besoin de déléguer certaines tâches pour atteindre un nouveau palier de croissance. Cependant, vous hésitez. Vous craignez que superviser votre équipe n’ajoute à votre charge mentale déjà pesante. Rassurez-vous. Gérer son équipe sans s’épuiser est tout à fait possible ! Dans cet article, je vous dévoile 5 clés pour manager vos collaborateurs de manière efficace, tout en préservant votre énergie.

 

Soigner l’étape du recrutement pour faciliter la gestion d’équipe

Le plus sûr moyen de gérer son équipe sans s’épuiser est de s’entourer de personnes avec qui vous avez plaisir à travailler. Cela signifie des personnes que vous appréciez, évidemment. Mais surtout des personnes en lesquelles vous avez entièrement confiance pour vous accompagner dans le développement de votre entreprise.

Le processus de recrutement est donc une étape cruciale pour faciliter le management de vos collaborateurs à long terme. En choisissant les bons candidats dès le départ, vous minimisez les risques de conflits ou de dysfonctionnements par la suite. Et vous réduisez la charge mentale qui pèse sur vos épaules !

Bien sûr, les critères de sélection doivent s’appuyer sur les compétences que vous recherchez. Mais il est tout aussi important, selon moi, de vous assurer que les futurs membres de votre équipe partagent vos valeurs et votre vision. Intéressez-vous à la personnalité de vos prestataires pour vous assurer qu’elle est compatible avec la vôtre. Car la collaboration avec la personne qui présente le meilleur profil technique ne fonctionnera pas si vos convictions profondes sont opposées.

Pour faciliter l’intégration d’un nouveau prestataire, préparez un petit guide résumant les fondations de votre entreprise : votre histoire, vos valeurs, votre vision, les clients avec lesquels vous travaillez… Tout ce qui va permettre à vos collaborateurs de s’imprégner de votre univers et de vous apporter entière satisfaction.

Et n’oubliez pas de communiquer régulièrement sur vos objectifs et votre vision. Car ce sont des choses qui peuvent évoluer dans le temps !

 

Gérer son équipe sans s’épuiser en étant claire sur ses attentes

Aussi performants soient-ils, vos prestataires ne sont pas dans votre tête. Ils ne peuvent pas deviner ce que vous attendez d’eux. Prenez soin de bien exprimer vos besoins lorsque vous déléguez une mission.

Documentez vos process, que ce soit au travers de procédures écrites détaillées ou de vidéos explicatives. Personnellement, j’utilise Loom pour filmer mon écran et expliquer à mon équipe comment je souhaite que telle ou telle tâche soit réalisée.

Créer cette bibliothèque de process est un excellent moyen de gérer son équipe sans s’épuiser. Certes, cela va vous demander un peu de travail au départ. Mais vous n’aurez plus besoin de réexpliquer la même chose à chaque fois qu’une nouvelle personne intègrera votre entreprise.

Toutefois, même si vous êtes claire et précise dans vos instructions, assurez-vous que votre équipe les a bien comprises. Laissez de la place au dialogue, surtout en début de collaboration, lorsque tout est encore à mettre en place. Une communication fluide est la clé d’un management réussi.

 

Fixer des objectifs à ses collaborateurs

Pour impliquer les membres de votre équipe dans votre entreprise, fixez-leur des objectifs. Et définissez des indicateurs de performance pour mesurer les progrès réalisés.

Il est parfois difficile de quantifier le retour sur investissement d’une assistante, d’une webmaster ou d’une rédactrice lorsque vous cherchez « plus de visibilité » ou à « gagner du temps ». Réfléchissez donc aux paramètres sur lesquels vous pourriez baser votre satisfaction :

  • combien de personnes s’inscrivent à votre newsletter ou réservent une séance découverte via votre site internet ?
  • quel est le taux de conversion de vos articles ou de vos newsletters ?
  • quelle est l’augmentation de votre nombre de followers sur les réseaux sociaux ?
  • vos clients expriment-ils leur satisfaction concernant les tâches que vous déléguez à un prestataire ?

Responsabiliser votre équipe au travers de ce genre d’objectifs lui permettra de s’investir dans ses missions, tout en vous évitant d’avoir à micromanager chaque tâche.

 

Communiquer pour gérer son équipe sans s’épuiser

Comme je l’ai déjà dit, la communication est la clé d’un management réussi. À condition toutefois qu’elle ne se limite pas à une transmission d’informations unilatérale (c’est-à-dire vous qui donnez des instructions) !

Le mot « communication » vient du latin « communicare », qui signifie « mettre en commun », « partager ». Pour faciliter la gestion de votre équipe, encouragez vos collaborateurs à vous faire part de leurs préoccupations, de leurs idées et de leurs suggestions. Vous faites appel à leurs services pour leurs compétences et leur expertise. Ne vous en privez pas en étant trop enfermée dans vos propres schémas.

Communiquer implique aussi de faire des retours constructifs sur ce qui va bien et sur ce qui ne vous convient pas. Une à deux fois par an, prenez le temps de faire un feedback détaillé aux membres de votre équipe. Indiquez ce que vous souhaiteriez voir s’améliorer, tout en imaginant des pistes de progression. Car le but est que vous soyez satisfaite de votre délégation. Mais n’omettez pas de souligner les aspects positifs de la collaboration ! De cette manière, vous renforcerez une relation de confiance mutuelle.

 

Utiliser les bons canaux de communication

E-mails, appels téléphoniques, visioconférences, messageries instantanées… Même en distanciel, il est très facile de rester en contact avec votre équipe. Toutefois, multiplier les canaux de communication est le meilleur moyen de passer à côté de certaines informations… ou de vous noyer dans les notifications !

Lors de la mise en place d’une collaboration, veillez à bien clarifier le mode de communication à privilégier. C’est-à-dire celui qui sera le plus fluide pour vous.

Au sein de mon entreprise, je communique avec mon équipe au travers d’un outil de gestion de projet (Notion, pour ne pas le citer !). Mais vous pourriez préférer caler des points hebdomadaires pour suivre les projets en cours. Ou vouloir être prévenue des urgences via WhatsApp…

L’important est que vos collaborateurs sachent exactement quand et comment vous contacter, pour faciliter le travail au quotidien.

 

5 conseils pour gérer son équipe sans s’épuiser : en résumé

Diriger vos collaborateurs peut vous apparaître comme un véritable défi. Car cela ne se résume pas à donner des ordres et à superviser les tâches de vos prestataires. La réussite de votre entreprise passe évidemment par leurs compétences, mais surtout par votre capacité à savoir les orienter dans leur travail. Vous ne pouvez pas laisser reposer toutes les responsabilités sur leurs épaules. Il est primordial que vous restiez la cheffe d’orchestre de votre entreprise. Cela peut toutefois se faire très sereinement. Pour cela, je vous recommande de :

  • recruter les bonnes personnes ;
  • savoir exprimer vos besoins ;
  • définir les résultats que vous souhaitez obtenir ;
  • faire des retours constructifs à vos collaborateurs ;
  • clarifier le mode de communication à privilégier.

J’espère vous avoir convaincue qu’il est possible de gérer son équipe sans s’épuiser, surtout si vous n’avez pas encore commencé à déléguer !

D’ailleurs, cet article était peut-être le déclic qu’il vous fallait. Si tel est le cas, je vous propose de découvrir mon atelier Bien choisir son assistante et réussir à travailler efficacement avec elle. Vous y découvrirez comment sélectionner la perle rare qui vous fera gagner en confort de travail, en temps et en argent !

 

LEVEL UP

La newsletter des Dirigeantes ambitieuses qui veulent développer leur entreprise et leur mindset.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.