Délégation : par quoi commencer pour retrouver du temps pour vous ?

 

 

Au démarrage de votre entreprise, vous étiez seule pour gérer l’ensemble des tâches nécessaires à sa croissance. Mais l’enthousiasme des débuts a vite fait place à du surmenage, lorsque votre activité a commencé à se développer.

Aujourd’hui, pour retrouver du temps pour ce qui est vraiment important et atteindre de nouveaux paliers, vous avez besoin de vous faire épauler. Mais vous ne savez pas quoi déléguer en priorité.

Dans cet article, je vous aide à identifier les premières missions à confier à des prestataires extérieurs, afin de retrouver fluidité et sérénité dans votre quotidien d’entrepreneure.

 

Prendre conscience des bénéfices de la délégation

Tout le monde rêve d’avoir une entreprise en croissance. Mais plus de clients, plus de missions et plus de chiffre d’affaires impliquent aussi plus de responsabilités. Tant et si bien qu’à un moment, il devient impossible de tout faire toute seule. Un petit coup de main ne vous ferait pas de mal !

En avoir conscience est une chose. Mais l’accepter en est une autre !

Quand on a créé son entreprise de toute pièce, il est parfois difficile de lâcher prise et de laisser quelqu’un d’autre s’y immiscer. C’est pourtant indispensable pour faire grandir votre « bébé ». Avoir recours à la délégation, c’est aussi un état d’esprit. Avant de savoir quoi déléguer en priorité, vous devez vous persuader des bénéfices que vous allez en tirer. Et ils sont nombreux. Faire appel à un prestataire extérieur vous permettra de :

  • gagner du temps ;
  • préserver votre énergie ;
  • entreprendre avec plus de sérénité ;
  • vous consacrer à votre zone de brillance ;
  • renforcer le professionnalisme de votre entreprise ;
  • générer plus de chiffres d’affaires…

 

Réaliser un audit pour cerner les missions à déléguer en priorité

Maintenant que vous êtes persuadée des bienfaits de la délégation, reste à savoir par quoi vous allez commencer. Évidemment, la réponse ne sera pas la même pour chaque entrepreneure. Elle dépendra de vos talents naturels, de vos compétences et de vos goûts.

Dans un premier temps, je vous invite à lister, durant une semaine, toutes les tâches que vous réalisez pour votre entreprise et le temps que vous y passez. Soyez exhaustive. De la création de visuels pour vos réseaux sociaux aux rapprochements bancaires, en passant par les coachings avec votre clientèle, la mise à jour de votre site internet ou la réponse aux mails, n’omettez rien.

À la fin de la semaine, reprenez la liste de tout ce que vous avez fait. Pour chaque tâche, notez ce que vous avez ressenti en la réalisant, la plus-value que vous y avez apporté et votre niveau d’aisance pour l’accomplir. L’objectif est d’identifier celles :

  • qui vous prennent de l’énergie : vous les faites parce que vous y êtes obligée, mais elles vous plombent ;
  • sur lesquelles vous n’avez aucune valeur ajoutée : elles ne vous dérangent pas particulièrement, mais ça ne changerait rien si une autre personne les faisait à votre place ;
  • pour lesquelles vous n’êtes pas la plus qualifiée : vous manquez de compétences en la matière et quelqu’un d’autre pourrait les faire mieux ou plus rapidement que vous.

Ce sont ces trois types de tâches que vous devez déléguer en priorité. En vous déchargeant des premières, vous gagnerez en sérénité. En mandatant un collaborateur ou une collaboratrice pour réaliser les deuxièmes, vous pourrez consacrer plus de temps à votre zone de brillance et ainsi générer plus de chiffre d’affaires. Enfin, en confiant les troisièmes à quelqu’un dont c’est le métier, vous renforcerez le professionnalisme de votre entreprise.

 

Définir ses objectifs pour savoir de quelles tâches se décharger rapidement

Comme pour tout investissement, avant de vous faire gagner plus d’argent, la délégation va vous en coûter. Vous n’allez donc pas pouvoir vous décharger de toutes les tâches que vous aurez identifiées d’un seul coup.

Pour savoir lesquelles déléguer en priorité, concentrez-vous sur vos objectifs. De quoi avez-vous le plus besoin actuellement pour votre entreprise ?

  • Gagner en visibilité ?
  • Mieux structurer votre business ?
  • Trouver plus de clients ?
  • Améliorer l’expérience client ?
  • Vous dégager du temps pour reprendre du plaisir dans votre activité ?

En identifiant ce qui est le plus important pour vous à l’instant T, vous pourrez prioriser et planifier dans le temps vos recrutements.

 

Identifier les prestataires à qui déléguer en priorité

Quand on envisage de déléguer certaines tâches, on pense souvent à faire appel à une assistante virtuelle, tant ce métier est en plein développement. Mais ce n’est peut-être pas la prestataire la plus adaptée à vos objectifs prioritaires.

La force d’une assistante virtuelle repose sur sa polyvalence. Elle est capable d’intervenir dans plusieurs domaines, ce qui en fait une collaboratrice idéale lorsque vous souhaitez déléguer en priorité la structuration de votre business.

Mais selon vos problématiques du moment, vous aurez peut-être besoin d’un profil plus spécifique :

  • un ou une webmaster pour créer votre site internet ;
  • un ou une graphiste pour refaire votre identité visuelle ;
  • un ou une copywriter pour rédiger vos pages de vente…

Pour déléguer efficacement, identifiez les bons prestataires associés à vos objectifs.

 

Réaliser que tout ne peut pas être confié à des collaborateurs

Sauter le pas de la délégation fait parfois peur. Mais une fois qu’on l’a testée, on y prend vite goût ! Pour autant, tout ne peut pas être délégué.

Vous conserverez bien sûr toutes les tâches en lien avec votre zone de brillance. C’est là qu’est votre valeur ajoutée et que vous prenez le plus de plaisir.

Mais je vous conseille aussi de garder la main sur votre production de contenu. Vous pouvez bien évidemment déléguer la partie opérationnelle (rédaction de vos articles de blog, gestion de vos réseaux sociaux…). Mais pour plus d’impact et d’authenticité, il me paraît important de garder le contrôle des idées que vous voulez véhiculer. Le message à communiquer à votre audience n’est, selon moi, pas délégable.

 

Quelles tâches déléguer en priorité : en résumé

Il est impossible de gérer une entreprise en croissance et d’atteindre de nouveaux paliers toute seule. Tôt ou tard, vous aurez besoin de vous entourer de collaborateurs et de collaboratrices pour vous accompagner dans votre développement. Reste à savoir ce que vous devez déléguer en priorité.

Parmi toutes les tâches que vous réalisez pour votre entreprise, identifiez celles qui drainent votre énergie, celles pour lesquelles votre intervention n’apporte rien de particulier et celles qui dépassent vos compétences. Ce sont elles que vous devez confier à des tiers au plus tôt.

Par ailleurs, clarifiez vos objectifs business. Vous pourrez ainsi prioriser et planifier vos investissements en matière de délégation.

Si vous avez besoin de renforcer votre visibilité en ligne, c’est à une consultante en marketing digital que vous avez besoin de déléguer en priorité. Alors, contactez-moi dès aujourd’hui !