3 conseils pour préparer efficacement votre calendrier éditorial

Pinterest conseils pour préparer calendrier éditorial

 

Si vous avez une activité en ligne, vous le savez : communiquer sur les réseaux sociaux est essentiel pour vous faire connaître et trouver des clients. 

Maintenant, cela ne veut pas dire que vous devez publier n’importe quoi, n’importe où ni n’importe comment ! 

Pour pouvoir toucher votre cible – j’entends par là susciter un intérêt réel et donner envie à vos abonnés de vous contacter – vous avez besoin de leur proposer du contenu qui répond à leurs besoins et leurs problématiques : en d’autres termes, d’une vraie stratégie. 

 

Vous l’aurez donc sûrement compris en me lisant, publier sur les réseaux sociaux ne s’improvise pas… cela se prépare soigneusement, grâce à un outil que j’aimerais vous présenter aujourd’hui : le calendrier éditorial. 

Il y a quelque temps, j’ai été invitée par Delphine Boileau-Terrien sur son groupe Facebook – le Cercle des Femmes de challengeS – afin de partager mes conseils pour mettre en place cet outil. 

Découvrez dans cet article comment préparer un calendrier éditorial qui vous permettra de communiquer de manière efficace et d’attirer régulièrement à vous des personnes vraiment intéressées par ce que vous faites.

 


 

Si vous préférez lire, l’article se trouve juste en dessous de la vidéo.

 

 


 

Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial ?

Avant toutes choses, il me semble important de vous expliquer rapidement ce que j’entends par le terme « calendrier éditorial ».

Il s’agit d’un outil qui va vous permettre de réfléchir aux contenus que vous souhaitez programmer sur votre blog, vos réseaux sociaux ou encore dans votre newsletter et ce, en fonction de vos différents objectifs.

Grâce à lui, vous allez pouvoir publier de manière plus efficace sur vos différentes plateformes et préserver considérablement votre énergie en préparant à l’avance tous vos publications.

C’est donc un outil indispensable que vous avez absolument besoin de mettre en place pour pouvoir attirer à vous régulièrement des prospects qualifiés sur les réseaux sociaux.

 

Personnellement, je prépare mon calendrier éditorial sur un tableur en ligne que je peux facilement partager avec mon assistante afin qu’elle programme mes différents contenus.

Mais il m’arrive aussi de préparer les publications de mes clientes sur un tableau Trello ou encore un logiciel de traitement de texte… Tout dépend de leur besoin, et de leurs affinités.

 

Conseil #1 : Choisissez le bon réseau social pour vous

Pour communiquer efficacement, vous avez besoin avant toutes choses de bien connaître votre cible : jeunes, cadres dirigeants ou encore blogueuses beauté ne sont pas forcément présents sur le même réseau social.

Par exemple vous aurez plus de probabilité de toucher un directeur commercial sur Linkedin et un influenceur sur Instagram : communiquer sur ces deux réseaux sociaux pour chacune de ces cibles serait donc une perte de temps.

Par ailleurs, chaque plateforme possède ses propres « codes » : langage, hashtags, type de publication… Vous ne pouvez donc pas prendre le risque d’appliquer la même stratégie à différents endroits.

En résumé : Pour choisir le « bon » réseau social, définissez où votre cible est présente et concentrez votre énergie dessus. N’oubliez pas de vous adapter aux codes du réseau social choisi.

 

Conseil #2 : Construisez votre propre calendrier éditorial

Comme vous le savez maintenant, l’objectif d’un calendrier éditorial est multiple :

  • Il va vous permettre de gagner du temps en vous réfléchissant en amont à ce que vous voulez dire,
  • Il va vous aider à atteindre vos objectifs en étant beaucoup plus efficace dans votre manière de communiquer.

« Mais comment construire ce document précisément » allez-vous me dire ? Je sais que cette étape est assez anxiogène pour beaucoup d’entrepreneures, c’est pourquoi j’ai réfléchi à un process pour vous aider à y voir plus clair sur la manière de procéder.

 

1. Ciblez le support qui vous correspond le mieux : planning, tableau Trello, document de traitement de texte, cahier…

Pour vous aider, vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Est-ce que je me sens plus à l’aise avec l’informatique ou avec le papier ?
  • Est-ce que j’aime avoir toutes les informations à l’écran ou est-ce que je préfère les voir une par une ?

L’important est que son utilisation soit fluide pour vous. Et surtout : ce document n’a pas à être parfait ; c’est en essayant différentes versions que vous trouverez celle qui vous correspond le mieux.

 

2. Planifiez vos actions marketing :

Listez les événements que vous prévoyez d’organiser, les lancements de nouveaux produits…

Ces éléments constituent la base de votre calendrier éditorial et vont vous aider à définir les actions marketing à mettre en place tout au long de l’année : webinaires, facebook live, challenge offert…

À partir de ces informations, vous n’aurez plus qu’à prévoir les différents contenus à publier sur les réseaux sociaux pour promouvoir vos actualités.

Votre manière de communiquer et vos projets évoluent, n’hésitez donc pas à refaire ce travail régulièrement afin d’ajuster votre communication.

 

3. Faites la promotion de vos offres « permanentes » :

Listez les contenus réguliers à promouvoir grâce à votre calendrier éditorial : cadeau gratuit, séance découverte, article de Blog, témoignage…

Gardez en tête que vos abonnés ne verront pas passer toutes vos publications sur les réseaux sociaux : n’hésitez donc pas à les repartager régulièrement.

 

4. Intégrez le tout à votre calendrier éditorial :

Dispatchez vos contenus – ponctuels et réguliers – dans votre planning selon une fréquence qui vous est confortable.

Bien sûr il est mieux de publier tous les jours mais si cela fait trop pour vous, commencez par une à deux fois par semaine ; vous pourrez toujours augmenter la cadence avec le temps.

Veillez à alterner les contenus promotionnels (cadeau gratuit, séance découverte…) avec des contenus informatifs (articles, vidéos…). Vos abonnés ont aussi besoin de sentir que vous « donnez » pour se sentir en confiance.

En résumé : Construisez votre calendrier éditorial en gardant en tête une stratégie claire : partager des publications qui font la promotion de votre activité et de celles qui montrent votre expertise. 

 

Conseil #3 : Optimisez la création de votre calendrier éditorial

Si vous voulez préserver votre temps et gagner en efficacité, je vous conseille vivement d’optimiser la mise en place de votre calendrier éditorial ainsi que la programmation de vos publications (car c’est l’étape suivante) en y consacrant un créneau chaque mois.

En effet, la créativité est un peu comme un moteur : une fois lancée, vous allez avoir besoin d’une période de « préchauffage » avant de réussir à rédiger vos différentes publications…

En réalisant cette tâche à un moment précis du mois, plutôt qu’en plusieurs fois vous gagnerez en efficacité et préserverez votre énergie.

Certes cela peut faire peur de « bloquer » une demie journée dans votre semaine pour préparer vos publications… Mais imaginez le temps que vous gagnerez si vous n’avez plus à vous en occuper pour le reste du mois !

 

Je sais qu’il y a différentes écoles en ce qui concerne la fréquence de préparation de votre calendrier : certains experts vous diront que vous avez intérêt à le rédiger plusieurs mois à l’avance… Personnellement, je ne suis pas de cet avis.

En effet, nous ne sommes pas à l’abri de voir notre environnement chamboulé (il suffit de voir ce qui s’est produit dernièrement à cause du Covid-19) et de devoir réadapter totalement notre stratégie éditoriale… au risque donc de perdre énormément de temps.

Sans compter que comme votre message, votre cible… Vous évoluez. Réajuster votre ligne éditoriale chaque mois est donc, selon moi, le meilleur moyen de rester en accord avec l’entrepreneure que vous êtes aujourd’hui et d’attirer à vous les personnes avec qui vous aimez vraiment travailler.

En résumé : Consacrez un temps précis chaque mois pour définir votre ligne éditoriale et prévoir vos publications. Vous y gagnerez du temps et de l’énergie que vous pourrez consacrer à d’autres tâches qui vous apportent beaucoup plus de satisfaction. 

 

Et vous, comment gérez-vous la publication de vos contenus sur les réseaux sociaux ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.