Pourquoi et comment exploiter les témoignages de vos clients ?

Pourquoi et comment exploiter les témoignages de vos clients

 

Les avis de vos clients sont indispensables pour faire connaître votre expertise et rassurer vos prospects. Négliger la récolte et la diffusion de ces preuves sociales peut vous faire manquer des ventes. Je vous propose donc un plan d’action en 5 étapes pour bien collecter et exploiter les témoignages clients.

 

 

3 bonnes raisons d’exploiter les témoignages clients

1. Gagner en crédibilité

Pour assurer votre visibilité en ligne, vous créez régulièrement du contenu. Et je ne peux que vous en féliciter. C’est une excellente stratégie pour démontrer votre expertise, vous démarquer de la concurrence et attirer de nouveaux prospects.

Mais, cela ne vous dispense pas d’exploiter les témoignages clients. Bien sûr qu’à travers votre communication, vous montrez comment vous pouvez aider votre communauté. Mais l’avis d’une personne qui a bénéficié de vos services aura encore plus de poids. C’est la force de la preuve sociale. Vos affirmations gagneront en crédibilité si elles sont confirmées par des clients satisfaits.

 

2. Rassurer ses prospects

Je suis persuadée que lorsque vous cherchez un restaurant, vous consultez les avis clients avant d’effectuer une réservation. Vous avez besoin de vous assurer que vous faites le bon choix.

C’est exactement la même chose pour vos prospects. Avant de devenir clients, ils veulent être certains que vous êtes la bonne personne pour les accompagner. Et ce sont les recommandations présentes sur votre site internet qui vont les rassurer. La rubrique « Témoignages » est d’ailleurs l’une des plus consultées après un appel découverte ou en période de lancement.

En offrant un autre regard sur vos méthodes de travail et en mettant en lumière le type de personnes que vous avez déjà aidées, les avis clients valident les ressentis de vos prospects et les incitent à passer à l’achat.

À l’inverse, le manque de témoignages sur votre site peut envoyer un message négatif à votre audience.

 

3. Vendre ses offres

Au-delà d’être un pilier de votre communication, les recommandations sont un pilier de vos ventes ! En expliquant comment vous avez transformé leur vie, vos anciens clients deviennent vos meilleurs ambassadeurs. Le regard et l’angle différents qu’ils apportent sur votre contribution peuvent convaincre des prospects indécis.

Alors, il est temps de remettre sur le devant de la scène ces preuves de votre expertise et de votre valeur !

 

 

5 étapes pour collecter et diffuser les avis consommateurs

1. Mettre en place un processus de collecte des preuves sociales

Vous hésitez à demander à vos clients de vous laisser un avis de peur de les déranger ? Ôtez-vous cette idée de la tête ! Dans la très grande majorité des cas, un client satisfait sera ravi de partager son expérience.

Pour obtenir le plus de témoignages possible, je vous invite à mettre en place un process pour en automatiser la collecte. À la fin de chaque collaboration, sollicitez vos clients pour qu’ils s’expriment sur ce que vous leur avez apporté. Vous pouvez en parler lors de votre dernier entretien ou envoyer un questionnaire par mail après une prestation ou une commande.

Vos clients peuvent vous laisser des témoignages écrits ou vidéos. Mais dans un cas comme dans l’autre, je vous recommande d’orienter le questionnaire pour obtenir des réponses vraiment exploitables. Voici les quatre questions que vous devriez leur poser :

  • Quelle était votre situation avant que vous fassiez appel à moi ?
  • Quel travail avons-nous réalisé ensemble ?
  • Qu’en avez-vous retiré ?
  • Pourquoi recommanderiez-vous mes services ?

 

2. Se dépêcher de récolter les recommandations d’acheteurs satisfaits

Ne tardez pas trop avant de demander à un client de vous laisser un avis. Une semaine après un accompagnement, tout sera encore frais dans sa tête et il pourra parler facilement de tout ce que vous lui avez apporté. Mais plus le temps passera, plus il risquera d’oublier certains détails importants… voire de ne pas laisser d’avis du tout.

 

3. Batcher la mise en ligne des témoignages de satisfaction

Je le sais. Importer des témoignages sur son site internet n’a rien de très excitant. C’est le genre de tâche chronophage que l’on repousse. On a tellement d’autres choses prioritaires à faire… Mais je vous rappelle que le manque d’avis clients peut nuire à vos ventes. Alors, stop à la procrastination !

Pour être sûre de bien exploiter les témoignages clients, bloquez un créneau dans votre agenda tous les mois et tous les deux mois et batchez la mise en ligne de ceux que vous aurez collectés dans l’intervalle. De cette manière, vous optimiserez le temps à y passer.

Vidéos, questionnaires (reformulés au besoin), avis Facebook, LinkedIn ou extraits de mails que vous avez reçus (avec l’accord de vos clients, évidemment) : profitez-en pour tout publier. Vous verrez à quel point c’est satisfaisant une fois que vous l’aurez fait. Sans compter qu’en cas de coup de mou, un petit tour sur votre propre page « Témoignages » vous fera moralement le plus grand bien !

 

4. Déléguer le processus pour gagner du temps

Vous n’avez vraiment pas le temps de collecter et d’exploiter les témoignages clients ? Confiez cette mission à votre assistante ! Mettez en place un process et déléguez-lui l’envoi des questionnaires, les relances et la mise en ligne de tous les avis qui trainent dans vos tiroirs. C’est le meilleur moyen pour vous libérer de cette charge mentale, tout en vous assurant de bénéficier de preuves sociales suffisantes sur votre site internet.

 

5. Publier les avis positifs sur les réseaux sociaux

Donnez de la visibilité aux témoignages de vos clients ! Beaucoup d’entrepreneures les affichent seulement sur leur site internet. Diffusez-les plus largement. Pour amener vos prospects à les découvrir, faites-en des posts pour vos réseaux sociaux. Cela vaut aussi pour les commentaires positifs que vous recevez sur Facebook, Instagram, LinkedIn ou les mails de félicitations envoyés par vos clients (encore une fois, avec l’accord de leurs auteurs).

Pour réaliser une publication impactante pour votre audience :

  • faites un joli visuel à partir du témoignage ;
  • ajoutez (idéalement) la photo de votre client pour humaniser son partage ;
  • terminez par un appel à l’action pour inciter vos prospects à réserver un appel découverte avec vous, afin de voir comment ils pourraient obtenir les mêmes résultats.

Votre communauté ne sait peut-être pas que vous pouvez l’aider. En découvrant l’expérience d’une personne qui a traversé une situation similaire à la sienne, elle pourrait en prendre conscience. Donc, n’hésitez pas à mettre en avant des preuves sociales.

 

 

Exploiter les témoignages clients : en résumé

À partir d’aujourd’hui, je vous invite à poser un regard différent sur les recommandations de vos clients. Ce sont des arguments très importants pour votre communication. Et même plus : pour vos ventes. C’est une des premières choses que vos prospects iront consulter après un rendez-vous avec vous, s’ils sont encore indécis.

Ne pas exploiter les témoignages clients vous nuit. Le manque de preuve sociale peut en effet susciter la méfiance et donner une mauvaise image de votre travail.

Vous aidez des gens, vous êtes une vraie professionnelle. Alors, laissez vos clients devenir vos meilleurs ambassadeurs pour en convaincre vos prospects. Pour cela :

  • prenez l’habitude de collecter les avis clients ;
  • faites-le le plus rapidement possible après une collaboration pour obtenir les témoignages les plus qualitatifs ;
  • regroupez la mise en ligne sur votre site de plusieurs avis en même temps pour gagner du temps ;
  • ou déléguez le processus de collecte et de diffusion à votre assistante ;
  • partagez vos recommandations sur les réseaux sociaux pour susciter la curiosité de votre audience ou convertir des prospects en clients.

 

Avez-vous mis en place un processus de collecte de témoignages clients ? Si vous avez des astuces pour rendre cette tâche plus efficace, dites-le-moi en commentaire. Je serais ravie de découvrir cela !